La fête continue avec un nouveau finisher Ironman, et cette fois-ci c'est mythique
avec le Norseman, le célèbre Ironman en Norvège et un univers à couper le souffle.
C'est l'un des triathlon les plus durs au monde.
Son simple nom donne des frissons à tous les amateurs . Il a lieu dans les fjords
de Norvège.
3,8 km de natation dans les eaux glaciales à partir d'un ferry.
Les 180 kilomètres à vélo en montagne et ses 5000 mètres de dénivelée, et pour terminer : un marathon dont les derniers kilomètres se résument à de l'escalade. Ils sont plus d'un millier à s'inscrire chaque année pour vivre cet enfer mais seulement 300 sont sélectionnés pour y participer.
Les conditions météorologiques ont rendu, comme l'an passé, l'épreuve encore plus difficile à cause d'un fort brouillard empêchant toute visibilité proche lors de l'ascension à pied du Gaustatoppen

Marc BRAZIER termine en 147 ième position sur 284 participants en 15h21
Voici ses statistiques : NATATION = 01:19:15 ,VELO = 07:44:59,CAP = 06:03:58

Le même jour, Eric BONNEMET termine son 1er triathlon avec le format M de cayeux sur mer.
Il finit en 3h15 avec des conditions de course difficiles ( vent et pluie).